Eldorado de la chirurgie esthétique à petits prix, la Tunisie accueille aujourd’hui plus de 500.000 patients qui viennent se faire opérer et passer un agréable séjour par la même occasion. Alternative idéale pour se faire refaire le nez à petits prix, la rhinoplastie en Tunisie est sans aucun doute l’intervention la plus sollicitée par les patients européens. Décidément, le principal facteur de ce choix n’est certainement pas le seul avantage des prix mais aussi les compétences reconnues des chirurgiens tunisiens confirmés.

Un nouveau nez, à quel prix ?

Vu les prix très décourageants de la chirurgie du nez en Europe, des milliers de patients choisissent d’effectuer leur rhinoplastie en Tunisie vu les multiples avantages qu’offre cette destination. Se refaire le nez à un prix adapté à toutes les bourses est le principe sur lequel repose le concept du tout compris. C’est-à-dire que le tarif qui vous est proposé ci-dessous comprend l’ensemble des frais de votre séjour chirurgical.

Interventions Prix (€) Durée du séjour en jours
Rhinoplastie 2050 6
Rhinoplastie ethnique 2550 6

 

Rhinoplastie Tunisie : déroulement et indications

Pour corriger une bosse et affiner le haut de la cloison nasale, le chirurgien esthétique pratique une cassure du nez et de l’os maxillaire, dont les deux côtés sont rapprochés pour obtenir la forme nasale souhaitée par le patient.

Les narines et la pointe du nez sont affinées en découpant une partie du cartilage des ailes du nez.
Une pointe de nez qui tombe ou une arête nasale enfoncée sont corrigée en ajoutant de l’os ou du cartilage prélevés soit sur la cloison nasale, soit ailleurs sur le corps du patient.

Selon l’importance du geste chirurgical, une rhinoplastie peut durer de 45 minutes à 2h30. Lorsque l’intervention a permis de modifier la forme du nez, un plâtre en silicone est posé sur le nez. Il devra rester en place pendant 8 à 10 jours.

Les mèches placées dans les narines sont retirées le lendemain ou 3-4 jours après selon l’importance du geste opératoire.

En cas de redressement de la cloison nasale, une petite attelle endo-nasale de 0,5 mm à 1 mm d’épaisseur est placée de chaque côté de la cloison nasale, de façon à faciliter la cicatrisation et à consolider le redressement de la cloison nasale. Elle devra rester en place entre 7 et 15 jours.

Rhinoplastie et anesthésie

En dehors d’une rhinoplastie de la pointe où une anesthésie locale est possible, l’anesthésie générale est conseillée pour les autres rhinoplasties.

La chirurgie du nez induit-elle des cicatrices visibles ?

Une rhinoplastie ne produit aucune cicatrice visible. Selon le geste opératoire, les incisions sont pratiquées à l’intérieur des narines (voie fermée) ou sous la pointe du nez pour un résultat plus affiné (voie ouverte). Lors d’une réduction de la taille des narines, deux petites incisions supplémentaires sont pratiquées dans le pli situé entre les narines et les joues.
Pour refermer les incisions pratiquées à l’intérieur des narines et des joues, le chirurgien esthétique utilise des fils résorbables qui tombent seuls après 3 à 4 jours. L’incision effectuée sous la pointe du nez est refermée avec un fils non résorbable qui est retiré au bout de 6 jours, en même temps que l’attelle en silicone.

Combien dure l’hospitalisation après l’intervention

Si une rhinoplastie partielle peut se pratiquer en ambulatoire (entrée et sortie le même jour), une rhinoplastie complète associée à une chirurgie de la cloison nasale nécessite une hospitalisation de 24h.

chirurgie du nez et protocole préopératoire

L’envoi de photos du visage prises de face et de profil pourra permettre à votre chirurgien maxillo-facial de mieux évaluer vos attentes esthétiques. Le patient devra également répondre à un questionnaire mis en vigueur afin de définir ses antécédents médicaux et chirurgicaux. Ces réponses pourront aider le praticien dans l’évaluation des techniques qui seront utilisées pendant l’acte chirurgical.

Consignes à ne pas négliger

Une consultation préopératoire est prévue un jour avant l’acte chirurgical.

Bon à savoir : en respectant les instructions citées dans votre protocole opératoire : arrêt de tabac et d’aspirine avant 10 j de l’intervention…), vous mettez toutes les chances de vos côtés pour assurer le bon déroulement de votre chirurgie esthétique.

Quel âge pour une rhinoplastie ?

La pratique d’une chirurgie du nez n’est possible qu’une fois la croissance du cartilage et de l’os terminée. Si certains chirurgiens esthétiques opèrent des patients âgés de 16 à 17 ans, il est préférable d’attendre que le patient ait au moins 18 ans. Les adultes peuvent se faire opérer à tout âge

Le port des lunettes est-il possible après une chirurgie du nez ?

Pour ne pas risquer d’abîmer le résultat de la rhinoplastie, il est préférable d’utiliser une protection en plastique durant quelques semaines. Parfaitement adaptée à la forme du nez, cette protection évite aux lunettes d’appuyer sur le nez.

Que corrige l’opération du nez ?

Si une rhinoplastie esthétique aide à corriger les défauts qui modifient la forme et la taille du nez, une rhinoplastie réparatrice peut être proposée aux patients dont la forme du nez a été modifiée suite à un choc violent. Lors du redressement de la cloison nasale, une rhinoplastie fonctionnelle permet d’améliorer la respiration. Les techniques opératoires utilisées en rhinoplastie ethnique donnent l’occasion aux patients noirs et asiatiques d’obtenir un nez plus occidentalisé.
En dépit des améliorations réellement apportées par la chirurgie du nez, certains objectifs esthétiques ne peuvent pas toujours être atteints. Ainsi, une rhinoplastie esthétique pratiquée sur une peau trop épaisse ou sur des narines trop larges ne permettra pas d’avoir un nez petit et fin.

Les gênes ressenties après l’opération

Une rhinoplastie ne provoque pas de grosses douleurs. Durant les premiers jours le patient éprouve des difficultés à respirer. Cette gêne n’est que temporaire.

Rhinoplastie et indications post-op

Pour ne pas exercer de pression sur le plâtre en silicone, il est préférable de dormir sur le dos ou sur le côté durant le premier mois. Il est également conseillé de surélever la tête avec un coussin pour diminuer l’œdème. Les mouchages violents sont déconseillés pendant 15 jours

Vous êtes en mesure de voyager en voiture, train ou avion le lendemain de l’intervention. Toutefois, la pratique d’une activité physique intense est interdite jusqu’à consolidation complète du nez. C’est-à-dire qu’il faut compter au minimum 3 mois pour se remettre au sport. Quant à la reprise du travail, elle est possible après une dizaine de jours de l’opération. Il est recommandé de bien se protéger contre le soleil et le froid pendant au moins deux mois.

Comment se présente le résultat suite à l’intervention ?

Si l’aspect global du nez devient acceptable et harmonieux au bout de 3 mois (une fois l’œdème et la sensibilité cutanée disparus), il faut toutefois attendre un an avant de pouvoir apprécier le résultat définitif du nez. Les patients qui ont beaucoup gonflés après l’opération, qui ont la peau épaisse ou qui ont subi un travail plus important au niveau de la pointe du nez devront patienter un peu plus longtemps.

Quand peut-on envisager une rhinoplastie secondaire ?

Une nouvelle opération sur la partie osseuse ou une retouche pourra être proposée dans les 6 à 12 mois qui suivent la première opération. Ce délai est important, car le nez doit être totalement consolidé et les tissus cutanés assouplis avant qu’un chirurgien esthétique puisse réopérer en toute sécurité.

Conseils pour moins de risques ?

Pouvant se produire lors de toute intervention chirurgicale les complications qui suivent une chirurgie esthétique peuvent être évitées voire réduites à néant si vous respectez les  recommandations indiquées par votre médecin traitant. Vous aurez à lui préciser vos antécédents médicaux et à faire les différentes analyses demandées.  Il va sans dire que vous serez reçu en consultation durant laquelle vous pourrez avoir toutes les informations qu’il vous faut.

Devis en ligne Rappelez moi

Rappel immédiat

×