Pouvant être ressentie comme un fardeau interminable, une poitrine trop volumineuse génère parfois de grands complexes. En plus du fait qu’elle cause des gênes psychologiques, une grande poitrine peut également occasionner des troubles de la posture sans parler de la possibilité d’avoir constamment des maux de dos. Solution ? Le recours à l’ami bistouri est indéniablement l’ultime alternative pour avoir une poitrine bien galbée, féminine, séduisante et surtout en harmonie avec le reste du corps.

Si vous pensez que c’est un souhait impossible à réaliser vu le coût très élevé de la chirurgie de la poitrine, vous avez enfin la possibilité d’avoir des seins harmonieux sans pour autant dépenser des montants titanesques, et cela, grâce au tarif réduit d’une réduction mammaire en Tunisie.

En effet cette intervention assez pratiquée dans ce pays du Maghreb a su marqué un taux de réussite assez important durant ces dernières années. C’est essentiellement en raison des compétences de ses chirurgiens plasticiens, mais aussi un service ambulatoire à la pointe de la technologie.

Réduction du volume des seins : point sur le déroulé de l’intervention

Une réduction mammaire a pour but de diminuer le volume des seins très important. Lors de l’intervention, le chirurgien esthétique coupe chirurgicalement l’excès de peau et aspire la graisse mammaire excédentaire, puis il effectue un redrapage de la peau afin de retendre les tissus cutanés et de repositionner des mamelons trop bas. L’intervention dure environ 2h.

L’anesthésie pratiquée pour diminuer le volume des seins ?

Une chirurgie d’hypertrophie mammaire se pratique sous anesthésie générale.

Prix d’une réduction mammaire en Tunisie

Grâce aux tarifs tout compris de la chirurgie des seins en Tunisie, il vous est possible de réduire le volume de votre poitrine à seulement 2050€ pour un séjour chirurgical de 6 jours. Bien évidemment, ce montant englobe l’ensemble des frais de votre opération mais aussi votre hospitalisation et hébergement.

Y a-t-il des cicatrices après l’intervention ?

Les incisions varient selon l’importance de la correction apportée. En présence d’une réduction mammaire importante, les incisions se situent autour de l’aréole, ainsi que dans le sillon sous mammaire. Elles sont reliées par une ligne verticale (incision en forme de T inversé). Dans le cas d’une hypertrophie modérée, les incisions péri-aréolaire (autour de l’aréole) et sous mammaire suffisent.Les cicatrices sont discrètes, car très fines.

Combien de temps dure l’hospitalisation ?

Une hospitalisation de 24h est nécessaire.

Examens précédents l’opération

Réduire le volume des seins est une excellente alternative pour embellir une poitrine trop volumineuse et imposante. Avant cette chirurgie esthétique des seins, vous devez réaliser un ensemble d’examens radiologiques afin d’être sûre que cette intervention ne présentera aucun risque de complication.

Y-a-t-il d’autres précautions à respecter ?

Lorsque la patiente arrive à des horaires corrects (hors vols de nuit), elle est vue en consultation 24h avant l’opération. Dans le cas contraire, elle sera reçue le jour de son arrivée ou le lendemain Aucun médicament contenant de l’aspirine ne doit être pris dans les 10 jours précédant l’opération, et il est indispensable de rester à jeun au moins 6h avant l’intervention.Un arrêt du tabac est également préconisé.

Y a-t-il un âge pour se faire opérer ?

Une réduction mammaire se pratique dès que l’hypertrophie mammaire est constatée. Dans ses formes sévères, elle peut être proposée dès l’âge de 16 ans, afin de limiter le mal-être physique et psychologique des jeunes patientes.

A qui s’adresse une chirurgie d’hypertrophie mammaire?

Les techniques de la réduction mammaire s’adressent aux femmes dont les seins lourds gênent certains mouvements, le choix des vêtements, la pratique d’un sport et génèrent des douleurs plus ou moins intenses au niveau des lombaires, du cou et du dos.

Réduction volume des seins et grossesse

Afin d’assurer que votre intervention se déroulera dans les meilleures conditions, la grossesse ne sera envisageable qu’à partir de 6 mois. Quant à l’allaitement, il ne sera point possible s’il est question de repositionner les mamelons et les aréoles.

Y a-t-il des douleurs après une réduction mammaire

L’intensité des douleurs dépend du geste opératoire pratiqué. Elles sont atténuées par la prise d’antalgiques simples et d’antidouleurs.

Que se passe-t-il après l’opération ?

Après l’intervention la patiente devra porter un soutien-gorge de contention jour et nuit durant les trois premières semaines. Passé ce laps de temps, le port du soutien de contention pourra se limiter à la journée. Lorsque les points de suture externes ont été enlevés (après 15 jours), la patiente pourra masser délicatement les cicatrices, les aréoles et la peau des seins 1 à 2 fois par jour à l’aide d’une crème hydratante.
Un arrêt de travail de 3 à 7 jours est préconisé. Le port d’objets lourds et les activités sportives sont fortement déconseillés le premier mois. Sachant que le tabac ralentit la cicatrisation, les fumeuses devront s’abstenir de fumer durant les 4 semaines qui suivent l’intervention.

Point sur l’évolution des seins après une réduction

Bien que les résultats d’une chirurgie de réduction mammaire se voient tout de suite après l’intervention, il faudra toutefois attendre quelques semaines pour que l’œdème se résorbe et que les ecchymoses disparaissent. Les seins prennent leur forme définitive après 6 mois.

Les seins seront-ils différents au toucher ?

Après l’opération, les seins seront différents au toucher, puisqu’une grande partie de glande mammaire a été retirée. Une période d’adaptation sera nécessaire pour s’habituer au nouveau volume.

Suivi médical après une réduction mammaire

Afin d’être sûre que toute correction de ptôse mammaire se passera dans les meilleures conditions, assurez-vous de réaliser une mammographie chaque année. C’est important pour les femmes qui ont au-delà de 30 40 et 50 ans.

Devis en ligne Rappelez moi

Rappel immédiat

×