J’avais honte de ma calvitie qui me faisait défaut auprès des femmes et je ne pouvais pas les aborder par peur de me faire rejeter. En m’informant des tarifs de la greffe capillaire, je me suis dit plutôt être chauve ! C’est à ce moment que j’ai décidé de me diriger vers la Tunisie vu ses prix très attrayants. Chose que je n’ai pas regrettée puisque mon allure a changé du tout au tout et que j’ai pu enfin reprendre confiance en moi.

Devis en ligne Rappelez moi

Rappel immédiat

×